Amour et jambe cassée

CRÉATION - 2011
Pour tous à partir de 7 ans.

« René déclare à ses deux copains, Jean-Luc et Hervé, qu'il ne veut plus jamais tomber amoureux. Pourtant, la résolution est vite oubliée à l'annonce de l'arrivée d'Anouchka, la nouvelle de la classe. La compagnie belge de La Casquette livre une comédie sentimentale et tendre où sont racontées les tribulations de quatre écoliers entre problèmes de maths, d'orthographe et surtout d'amour, avec un grand A. Les comédiens se glissent dans leurs rôles d'enfants avec une rare justesse dans le jeu et le ton. L'illusion théâtrale est parfaite et réjouissante. »

Françoise Sabatier-Morel

Télérama Sortir N° 3270
Note de la rédaction : TTT On aime passionnément.

Avignon 2013: 953 entrées, 300 affiches collées, 7000 tracts distribués, pas de jambe cassée! Un visuel qui plait!

Retrouver les photos sur notre facebook.

Distribution

Avec

Isabelle Verlaine (Sandrine Hooge à la création du rôle)

Luc Longton

Miguel Camino Fueyo

Gérard Corbion

Ecriture

Gérard Corbion

Isabelle Verlaine

à partir des textes de Gérard Corbion et avec la complicité des comédien(ne)s

Mise en scène

Isabelle Verlaine

Scénographie

Collective avec James Block

Musique originale

Josselin Moinet

Costumes

Catherine Somers

Construction décor

Eric Giersé

Lumières

Olivier Daxhelet

Régie

Hector Salvador

Captation

Média Animation

Trailer

Les Architectes Epatants

Photos

Photos haute définition :

clic gauche sur la vignette, puis dans la fenêtre qui s'ouvre, clic droit dans l'image et "enregistrer sous"




Audio - Vidéo

Quelques images du spectacle :

Double clic dans l'image pour afficher en plein écran, Ech ou Esc pour revenir à la version réduite.

Photo hd

Presse

Ils sont quatre adultes habillés correctement, déjà sur le plateau. Voici qu’ils enfilent chacun leur bonnet et, grâce à la qualité du jeu, des mimiques, la magie opère : ils ont entre 8 et 9 ans. René - le timide -, Jean-Luc - simple et généreux -, Hervé - le premier de classe - sont des amis inséparables qui seront tous trois bouleversés par l’arrivée de l’exubérante Anouchka. Quel rythme ! Retour à leur situation d’acteur, à leur rôle d’enfant, on ne cesse de rire, de s’émouvoir devant leur difficulté à exprimer l’amour, devant leur délicieuse innocence. Une comédie sentimentale pour tous à partir de 7 ans, annonce très justement le programme. On peut y ajouter : un vrai bonheur.

Philippe Mathy - La Libre.be - mis en ligne le 14 2011 / Le Ligueur n° 17 du 28 septembre 2011

Ni objectif pédagogique ni message politique ici. Juste le plaisir du jeu, énorme! Ingénu, clownesque, et d'une douceur surannée, ce spectacle aborde l'amour. Quatre écoliers tombent amoureux. Ils tombent à s'en écorcher les genoux, et surtout le coeur, se prenant les pieds dans ce sentiment bizarre, doux et douloureux.

Catherine Makereel - Le Soir - 7 septembre 2011. Avis de la rédaction: 3 étoiles

Un quatuor énergique incarne trois gamins amoureux d’une gamine. C’est tendrement cocasse et fabriqué à partir de presque rien : des corps en action et un décor en circulation [...].

Michel Voiturier - Rue du Théâtre - 27 août 2011

Dates

Fiche technique


Télécharger la fiche technique

Durée : 1h

Jauge : de 180 à 250

Contact diffusion Belgique :

www.casquette.be

Contact diffusion France et étranger :

www.lalunedanslespieds.com

Texte

Anecdotes