WILLY : LA PRESSE

Envoyer par email

Imprimer cette page


La Libre - 22 août 2019 - Laurence Bertels


"La philosophie, la langue et la pensée à l’honneur des Rencontres de Huy qui prennent les enfants au sérieux.

Claire, ardue ou philosophique, la langue varie, se délie, se multiplie aux Rencontres théâtre jeune public et convie les enfants à toutes ses richesses.

Limpide, en ligne claire, elle ouvrait le jour, ce mercredi, avec une reprise, vingt ans plus tard, de *Trois millions d’années tartines*, un "best-seller" du jeune public qui, ô joie !, n’a pas pris une ride, contrairement, et c’est inévitable, aux comédiennes, Marie-Pierre Meinzel et Isabelle Verlaine, un duo qu’on retrouve avec plaisir et qui, malgré ses douces pattes d’oie, a gardé toute la fraîcheur et l’intensité de son jeu pour cette histoire d’amitié hors du commun, touchante et remuante.

Car on a tous connu, ou rêvé, une amie d'enfance que la vie, pour l'une ou l'autre raison, nous a enlevée, une amie avec qui découvrir le vrai sens de l'existence, l'espace temps, l'origine de l'étoile de mer et la fragilité du papillon. Faut-il l'épingler dans l'armoire à mystère ou le laisser étoffer dans son bocal ? Entre sourires, et larmes contenues, une ode à la vie et à ses énigmes dans une mise en scène d'une grande sobriété, où les tables se déplacent en deux temps trois mouvements et où les flocons de neige tombent du ciel, comme par miracle."



photo : alice verlaine corbion


C.MA - LE SOIR - 21 août 2019

"Vingt ans plus tard, La Casquette reprend l’histoire de « Trois millions d’années tartine » et nous livre un « Willy » toujours aussi tendre.

Il y a 20 ans, Trois millions d'années tartine faisaient sensation aux Rencontres de Huy. Coup de coeur de la presse et mention pour l'écriture de la part du jury, La Casquette marquait les esprits avec cette pièce sur l'amitié et les grands mystères de la vie. Aujourd'hui l'équipe remet donc cette histoire sur le tapis. Pari risqué quand on sait à quelle vitesse les esthétiques changent dans le théâtre jeune public.

Heureusement, les bonnes histoires c'est comme une bonne paire de Converse, ça ne se démode jamais. Jouée par Marie-Pierre Meinzel et Isabelle Verlaine, la pièce s'intitule aujourd'hui Willy (dès 7 ans) et fait toujours mouche, avec la rencontre entre Jeanne et Rita, deux petites filles de 8 ans friandes d'énigmes : pourquoi zéro, des fois c'est rien, des fois c'est beaucoup ? Un caillou, c'est vivant ? L'éternité, ça dure combien de temps ?

(...) Willy offre un moment de tendresse tout simple et des disgressions philosophiques espiègles. Doux et réconfortant comme le souvenir des tartines à la confiture de fraises d'une grand-mère, la pièce rend hommage à l'insatiable curiosité des enfants."

https://plus.lesoir.be/243214/article/2019-08-21/des-histoires-tartiner